La réunion du Comité de suivi du chantier Cour des Arts, s'est tenue ce jour 14 avril en présence de Kaufman et Broad, d'élus de la ville et du département, des services techniques de la Voirie, de l'urbanisme , et de l'assainissement de la CDA, de même que nombre d'acquéreurs de logements.

 Etat du Chantier:

 

Le chantier est arrêté depuis plusieurs semaines, pour différentes raisons, comme la validation de certains plans, le filtrage des eaux de pompages et leur rejet dans le réseau d'eaux pluviales, et des questions juridiques de mitoyenneté soulevées par certains riverains du chantier , qui ne s'étaient pas manifestés avant.

Il reprendra la semaine prochaine.

Le démarrage de la construction devrait se faire le 18 Mai.

 

Bureau de vente

 

Le bureau de vente est désormais fermé, il ne reste plus assez de logements à vendre pour justifier la continuation de la vente sur place.

Nous avons demandé la fermeture du portail pour éviter les dégradations éventuelles et/ les squats possibles.

 

Voirie rue Victor Hugo

 

Les véhicules de terrassement avaient fortement endommagé la chaussée.
Le service de la Voirie de La Ville a effectué les réparations nécessaires, mais se retourne sur le promoteur pour que la prise en compte de ces dégradations soit assurée pour l'avenir.

 

Station de relevage

 

Les travaux sont en cours de validation, un échéancier nous sera communiqué pour la prochaine réunion.

Ce qu'il faut déjà savoir, c'est que:

La rue de la Briquetterie, sera fermée à la circulation pendant au moins 3 mois, entre Guiton et Tunis

Nous avons demandé une étude de faisabilité de circulation pour les riverains y possédant un garage.

La fosse atteindra la profondeur de 9 mètres, mais le pompage des eaux de la nappe sera minime, et n'affectera en rien les maisons alentour, selon Monsieur Rouleau, K+B ayant déjà fait l 'essentiel .

Pour l'avenir, une fois le chantier terminé, la Voirie devra réfléchir à des interdictions de stationner au droit de la station, pour permettre les manoeuvres des camions .

 

Bâtiment Principal

 

Il est toujours la propriété du Conseil Général, mais sa réhabilitation sera faite conformément au permis de construire.

Il sera constitué de logements réhabilités et vendus selon la loi Malraux .

Aucun échéancier ne peut à ce stade être donné.

Prochaine réunion fixée au 2 juin , même heure même lieu